Intervenants

Dr. Stefan Aykut
Politiste et sociologue, chercheur associé au centre Marc Bloch
Centre Marc Bloch de Berlin

Stefan Aykut est politiste et sociologue au Laboratoire interdisciplinaire sciences innovations sociétés (INRA, Université Paris-Est MLV), et chercheur associé au Centre Marc Bloch de Berlin. Ses travaux portent sur la gouvernance globale du climat, les transitions énergétiques et le rôle particulier des scénarios et prévisions comme langage commun dans le débat sur l’énergie. Il s’intéresse plus largement à l’apport des sciences sociales au débat sur la crise écologique. Auteur d’une vingtaine d’articles et de chapitres d’ouvrages sur ces questions, il vient de publier, avec Amy Dahan, Gouverner le climat? 20 ans de négociations internationales, aux Presses de Sciences Po (2015).

Photo de Stefan Aykut
Dr. Leyla Dakhli
Chargée de recherche sur l'histoire du monde Arabe
CNRS et Centre Marc Bloch

Née en 1973 à Tunis, Leyla Dakhli est docteure et agrégée en histoire, spécialiste de l’histoire intellectuelle et sociale du monde arabe contemporain. Chercheure associée à la Chaire d’histoire du monde arabe contemporain au Collège de France de 2004 à 2008, elle a enseigné à l’université d’Aix-Marseille, à Paris I-Sorbonne, et animé un séminaire sur l’histoire des journalistes à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales. Elle est actuellement Chargée de recherche au CNRS, affectée au Centre Marc Bloch (Berlin).
Elle a également été chargée des événements publics pour La République des idées (2009-2011), chroniqueuse aux « Matins » de France Culture en 2011 et pour le journal "Libération" en 2013-2014.

 

Photo de Leyla Dakhli
Camille De Toledo
Ecrivain

Camille de Toledo est un écrivain de profession mais qui étend aussi sa créativité à l’art avec des installations plastiques et des vidéos. Domicilié à Berlin, il entreprend de créer de nouvelles formes d’écritures que l’on pourrait qualifiées de labyrinthiques. Il cultive « une esthétique du vertige » en stratifiant les textes, les histoires, en modifiant les ordres, notamment dans son œuvre Vies potentielles. Il a récemment été l’auteur de trois expositions, au centre d’art de la Spinnerei de Leipzig, destinées à changer notre société orientée sur le passé, afin de concevoir des futurs potentiels.

Photo de Camille de Toledo
Guibert Del Marmol
Ancien dirigeant d'entreprise et conférencier

De San Francisco à Bombay en passant par la forêt amazonienne et les campagnes européennes, Guibert del Marmol vit au contact des entrepreneurs qui changent le monde et réconcilient les mots économie, écologie et sens. Ancien dirigeant d’entreprise, il est aujourd’hui conseiller, auteur et conférencier spécialisé dans le domaine de l’économie « régénératrice ». Depuis 2006, il accompagne les directions d’entreprise, conseils d’administration et actionnaires dans le développement d’une gestion durable basée sur le principe de création de valeur partagée. Il est actif à la fois dans les domaines de l’innovation, de la durabilité, de l’entrepreneuriat social et de l’investissement responsable. Il intervient en Europe, aux Usa et en Asie

Photo de Guibert del Marmol
Prof. Dr. Gabriele Dolff-Bonekämper
Professeure d'Histoire de l'Art
Technische Universität Berlin

Historienne d’art et d’architecture, 1988- 2002 conservateur à l’office des monuments historiques de Berlin. Experte du groupe patrimoine culturel auprès du Conseil de l’Europe. Depuis 2002 professeur de patrimoine urbain à l’Institut de Planification urbaine et régionale de la Technische Universität de Berlin. De nombreuses publications sur la théorie du patrimoine et de la mémoire, sur l’architecture et l’urbanisme d’après guerre en Europe.

Photo de Gabriele Dolff-Bonekämper
Emmanuel Druon
Dirigeant d'entreprise
Pocheco

 Depuis plus de quinze ans, Emmanuel Druon, entrepreneur près de Lille, fédère le talent de ses collègues et se consacre aux thèmes de l’écologie comme de l’économie circulaire. Depuis 1997, il dirige l’entreprise Pocheco, qui produit des enveloppes, et la développe selon des principes “économiques”. Il a publié deux livres dans la collection Domaine du Possible aux éditions Actes Sud : Le Syndrome du Poisson Lune, un manifeste d’anti management et Ecolonomie, Entreprendre sans détruire.

Photo d'Emmanuel Druon
Prof. Dr. Andreas Eckert
Professeur d'Histoire Moderne
Humboldt Universität Berlin

Il a poursuivi des études d'histoire, de français et de journalisme à Hambourg, Yaoundé et Aix-en-Provence avant d'obtenir une habilitation en 2002 à l'université Humboldt de Berlin. De 2002 à 2007, il a enseigné l'histoire moderne à l'université de Hambourg, et occupe désormais la chaire d'Histoire de l'Afrique à l'université Humboldt de Berlin. Il dirige depuis 2009 le centre de recherche international Kate Hamburger « Travail et carrière dans une perspective historique globale » et préside le forum dédié aux Études transrégionales. À maintes reprises, il a été professeur invité et chercheur associé à la Maison des Sciences de l'Homme de Paris, l'EHESS, l'Institut d'Études Avancées de Nantes, la Maison d'Histoire de Genève, l'université Harvard, l'université du Michigan Ann Arbor et l'Institute of Advanced Studies de Fribourg (FRIAS). Ses thèmes de recherche sont l'histoire de l'Afrique aux 19e et 20e siècles, l'histoire du travail et l'histoire globale. Il écrit régulièrement dans les pages du Frankfurter Allgemeine Zeitung et de Die Zeit.

Photo d'Andreas Eckert
Prof. Dr. Ottmar Ette
Titulaire de la Chaire de Littératures Romanes
Université de Potsdam

Ottmar Ette est né en 1956 dans la région de la Forêt Noire. En 1990, il soutient à l'université de Fribourg-en-Brisgau une thèse de doctorat consacrée à José Martí et obtient son doctorat en 1995 à l'université catholique de Eichstätt en présentant un travail portant sur Roland Barthes. Il occupe depuis octobre 1995 la chaire de Littérature romane à l'université de Potsdam. Sa Venia Legendi  (droit d’enseigner) couvre les domaines des Littératures romanes et de la Littérature générale et comparée.

En 2014, Ottmar Ette est élu Membre honoraire de la Modern Language Association of America (MLA) et est depuis 2013 Membre ordinaire du département des Sciences humaines de l'Académie des Sciences de Berlin-Brandebourg, et en 2015 il est réélu à l’association Leibniz-Sozietät der Wissenschaften zu Berlin. Il devient membre  de l'Academia Europea en 2010 ainsi que chercheur honoraire à l'Institute of Modern Languages Research de l'École des Études avancées de l'université de Londres.
Ottmar Ette a été plusieurs fois chercheur associé : d'abord au Collège des Sciences de Berlin de 2004 à 2005, à la Bayreuth Academy of Advanced African Studies en 2013, ainsi qu'au Freiburg Institute for Advanced Studies (FRIAS) en 2010.

Photo de Ette Ottmar
Prof. Dr. Naika Foroutan
Professeure de Sociologie
Humboldt Universität Berlin

Naika Foroutan est professeure en Recherche sur l'intégration et en Politique sociale à l'université Humboldt de Berlin. Elle est également directrice adjointe du BIM – Institut berlinois de recherche sur la migration et l'intégration – qui bénéficie du soutien de la fondation Hertie et du DFB.
Parmi ses thèmes de recherche et d'enseignement figurent notamment la migration, l'intégration et les sociétés postmigratoires ; la transformation des pays d'immigration ; les figures de l'Islam et des musulmans en Allemagne ; l'identité et l'hybridité.
Depuis 2011, elle dirige aussi le groupe de recherche JUNITED (thèmes liés à l'Islam en Allemagne) dans le cadre du projet JIK (Conférence des Jeunes sur l'Islam) qui bénéficie du soutien de la fondation Mercator. Elle obtient en 2011 le Prix berlinois pour l'intégration en récompense de son engagement dans le « débat Sarrazin » qui avait provoqué une vive controverse dans toute l'Allemagne. En 2012, elle obtient le prix scientifique de la fondation Fritz-Behrens pour l’excellence de ses recherches universitaires. De plus, elle est membre du Comité du Conseil pour la Migration, un regroupement de plus de 100 scientifiques germanophones qui interviennent avec leur expertise dans l'espace public et contribuent ainsi à dépassionner le débat sur la migration et l'intégration.

Photo de Naika Foroutan
Prof. Dr. Michel Foucher
Géographe et diplomate

Michel Foucher, professeur docteur, est géographe et diplomate, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales (Paris). A été conseiller du Ministre des affaires étrangères, directeur du Centre d’analyse et de prévision du MAE (Plannungstab), ambassadeur de France en Lettonie et ambassadeur en mission sur les questions européennes.

Ouvrages récents : Atlas de l’influence française au XXIème siècle (Laffont/ Institut français, 2013) ; La bataille des cartes, analyse critique des visions du monde (Bourin éditeur, Itunes/Ipad en version électronique française et anglaise), 2013 ; co-directeur du Rapport Schuman sur l’état de l’Union (mars 2016, Lignes de repères, Paris et Springer, Berlin avril 2016)

Photo de Michel Foucher
Prof. Dr. Gunter Gebauer
Professeur de Philosophie et de Sciences des Sports
Freie Universität Berlin

Professeur de philosophie et de sciences du sport à l'université libre de Berlin (émérite depuis 2012). Ses domaines de recherche sont : anthropologie historique, philosophie sociale et philosophie du langage, histoire et sociologie du corps. Il est professeur à l'université libre de Berlin depuis 1978. Parmi ses plus récentes publications figurent notamment Sprachen der Emotion (2014, co-édité avec M. Edler), Wittgensteins Anthropologie (2009), Poetik des Fußballs (2006), Mimetische Weltzugänge. Soziales Handeln – Rituale und Spiele – ästhetische Produktionen (2003, avec Chr. Wulf), Habitus (2002, avec B. Krais).

Photo de Gunter Gebauer
Prof. Dr. Alfred Grosser
Chroniqueur politique et conférencier

Né en 1925, Alfred Grosser est une des dernières figures de l’amitié Franco-Allemande. Il a enseigné dans toutes les plus grandes écoles les sciences politiques, de Science Po Paris où il a été professeur émérite, à HEC Paris en passant par l’université Keio au Japon et à l’Ecole Polytechnique.
Parallèlement, il est de 1965 à 1994, chroniqueur politique au Monde avant d’occuper le même poste, moins régulièrement, pour la Croix et Ouest-France depuis lors. Grand artisan de la réconciliation Franco-Allemande après la Seconde Guerre Mondiale, ayant lui-même subit l’influence des deux cultures, il fut décoré de nombreuses fois, notamment par la Légion d’Honneur dont il est Grand Officier. Il donne aujourd’hui de nombreuses conférences pour un public qu’il veut varié.

 

Photo d'Alfred Grosser
Prof. Dr. Serge Latouche
Economiste et Philosophe
Paris-XI

Serge Latouche, né à Vannes en 1940, est un économiste et philosophe français. Professeur émérite à la faculté de droit, économie et gestion Jean Monnet (Sceaux) de l’université Paris-XI, il est objecteur de croissance, président de l’association des amis d’Entropia (Revue d’étude théorique et politique de la décroissance) et dirige la collection les précurseurs de la décroissance aux éditions le passager clandestin. Il est aussi l’un des « contributeurs historiques » de La Revue du MAUSS. Il publie cette année une nouveau livre: Les Précurseurs de la Décroissance, une Anthologie.

Photo de Serge Latouche
Prof. Dr. Hervé Le Treut
Climatologue
Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), CNRS

Hervé Le Treut a étudié la physique à l'Ecole Normale Supérieure, et s'est très tôt dirigé vers l'étude de la planète, au travers de modèles numériques, et en lien avec des problématiques de changement climatique liées aux activités humaines. Il est directeur de recherche CNRS, détaché comme professeur à l'Université Pierre et Marie Curie, professeur également à l'Ecole Polytechnique. Il dirige l'Institut Pierre Simon Laplace, une fédération de 9 laboratoires en région parisienne, et a participé à tous les derniers rapports du GIEC. Il est membre de l'Académie des Sciences.

Prof. Dr. Reinhold Leinfelder
Directeur
Haus der Zukunft

Né en 1957, Reinhold Leinfelder est un paléontologue et géo-biologiste allemand. Après avoir officié comme professeur auprès de l’université de Stuttgart et à l’Institut für Paläontologie und Historische Geologie München, il fut entre 2006 et 2011 le directeur du Musée d’Histoire Naturelle de Berlin. Professeur à la Freie Universität de berlin, il enseigne ses deux matières de cœur tout en étant directeur de la Haus der Zukunft.

Prof. Dr. Jochen Maas
Responsable de la R&D pour Sanofi-Aventis Allemagne
Sanofi-Aventis

Jochen Maas est depuis 2010 en charge de la Recherche et Développement chez Sanofi-Aventis Allemagne mais officie aussi en tant que Professeur à la Technischen Hochschule Mittelhessen où il traite de la Pharmacocinétique (ce qui se passe une fois que le médicament est dans l’organisme) et du Drug Delivery System (quel chemin doit prendre le médicament pour avoir l’effet thérapeutique escompté). Dans le cadre de ses recherches, il étudie de nouveaux modèles pharmacocinétiques, de la phase laboratoire à la phase clinique.

Prof. Dr. Philippe Meirieu
Professeur des universités émérite en Sciences de l'Education
Université Lumière-Lyon 2

Philippe Meirieu, né en 1949, a été instituteur, professeur de collège, de lycée et de lycée professionnel ; il est aujourd’hui professeur des universités émérite en sciences de l’éducation. Parmi ses engagements militants et professionnels, il fut rédacteur en chef des « Cahiers pédagogiques », responsable d’un collège expérimental, directeur de l’Institut national de recherche pédagogique, directeur de l’Institut universitaire de formation des maîtres de l’Académie de Lyon et vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la formation tout au long de la vie… Ses travaux ont d’abord porté sur la pédagogie différenciée, puis sur les situations-problèmes ; ils portent essentiellement aujourd’hui sur l’histoire et l’actualité de la pédagogie ; il s’intéresse aussi à la question des apprentissages et à son rapport avec l’éthique, à l’articulation de la programmation didactique et du désir d’apprendre : il travaille, enfin, sur la formation des enseignants. Il a écrit, sur ces questions, de nombreux ouvrages traduits dans le monde entier.

Photo de Philippe Meirieu
Prof. Dr. Dominique Moïsi
Professeur de Géopolitique
Collège d'Europe

Né au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale en 1946, Dominique Moïsi fait des études à Sciences Po Paris pour ensuite s’envoler pour Harvard. Il officie par la suite en tant que professeur à l’ENA, Harvard et Sciences Po Paris. Après avoir été assistant de Raymond Aron, il est professeur de géopolitique européenne au Collège d’Europe de Natolin. Expert en géopolitique et spécialiste en politique internationale, il est conseiller spécial de l’IFRI (Institut français de relations internationales). Par ailleurs, il publie régulièrement des articles pour le Financial Times, le New York Times ou Die Welt.

Photo de Dominique Moïsi
Prof. Dr. Christoph Möllers
Professeur de Droit
Humboldt Universität Berlin

Christoph Möllers est né en 1969. Il a étudié le droit, la philosophie et la littérature comparée à Tübingen, Madrid et Munich. Premier examen d’État à Munich en 1994, deuxième examen d’État à Berlin en 1997, Master of Laws de l’Université de Chicago en 1995, Dictorat dirigé par Peter Lerche à Munich en 1999, Assistant de Hartmut Bauer à l’Université technique de Dresde de 1997 à 2000, collaborateur de de Eberhard Schmidt-Aßmann à l‘Institut de droit administratif allemand et européen de 2000 à 2004. Son habilitation à l’Université de Heidelberg lui donne le droit d’enseigner le droit public, la philosophie du droit, le droit européen et le droit international. De 2004 à 2005, professeur de droit public à l’Université de Münster ; de 2005 à 2009, titulaire de la chaire de droit public, notamment de droit d’État, de théorie constitutionnelle et de droit comparatif de l’Université Georg August de Göttingen. Puis titulaire (jusqu’à ce jour) de la chaire de droit public et de philosophie du droit de l’Université Humboldt à Berlin. En 2005, C. Möllers a été fellow „Emile Noël“ à l’Université School of Law de New-York et de 2006 à 2007, fellow au Collège des Sciences (Wissenschaftskolleg) de Berlin. De 2011 à 2014, juge au tribunal administratif de Berlin-Brandebourg. Depuis avril 2012, fellow permanent auprès du Wissenschaftskolleg de Berlin où il dirige (avec Tatjana Hörnle et Gerhard Wagner) le programme de droit contextuel. Il a notamment représenté le gouvernement fédéral, le Bundestag et le Bundesrat devant le tribunal administratif. Il a reçu le prix Gottfried Wilhelm Leibniz de la Deutsche Forschungsgemeinschaft en 2016.

Photo de Christoph Möllers
Dr. Bertram Nickolay
Ingénieur-chercheur
Institut Fraunhofer

Né en 1953, Bertram Nickolay est responsable du département sécurité de la Fraunhofer-Institut. Spécialisé dans les techniques de traitement d’image, il devint connu du grand public grâce à son travail destiné à automatiser la recomposition des documents. L’application de cette technologie aux fragments de documents récupérés dans les locaux de la Stasi permis de récolter de nombreuses informations. M. Nickolay et son équipe furent en 2013, suite à cette découverte, récompensés par le prix de l’innovation de l’EARTO (European Association of Research and Technology Organisations).

Photo de Bertram Nickolay
Prof. Dr. Stefan Rahmstorf
Océanologue et Climatologue
Potsdam Institut for Climate Impact Research

Né en 1960, Stefan Rahmstorf est un océanologue et climatologue allemand. Depuis 2000, il officie à l’Univesité de Potsdam en tant que professeur de Physique des Océans. A côté de cela, Stefan Rahmstorf a co-créé le blog Real Climate, très reconnu dans la communauté, et le blog allemand KlimaLounge qui remporta le 3ème prix lors de la remise des prix des meilleurs blogs scientifiques en 2013. Ses nombreuses interventions à la télévision et à la radio sur des sujets comme le changement climatique ou les politiques climatiques font de lui une personne qu’on écoute, répertoriée dans le top 10 des scientifiques climatologues les plus influents par le Financial Times en 2009.Il fit en outre parti du groupe qui rédigea l'IPCC Fourth Assessment Report véritable mine d'information sur le sujet du réchauffement climatique.

Photo de Stefan Rahmstorf
Dr Walter Roest
Membre de la Commission des Limites du Plateau Continental à l’ONU et Chercheur au sein de l'Unité de Recherche Géosciences Marines
Centre Ifremer, Brest

Néerlandais d’origine, Walter Roest intègre l’Ifremer en 2003 après avoir travaillé en Hollande et au Canada. Spécialiste de la physique de la terre et des géosciences, il prend la tête du programme Extraplac (http://www.extraplac.fr/FR/juridique/legislation.php)  (Extension raisonnée du plateau continental).

Le 6 juin 2012, il a été élu pour un mandat de 5 ans à la Commission des Limites du Plateau Continental à l’ONU (http://www.un.org/press/fr/2015/mer2024.doc.htm) .

Dr. Miriam Saage-Maaß
Avocate et Directeur légale
European Center for Constitutional and Human Right

Miriam Saage-Maaß est avocate, docteure en droit et directrice adjointe du ECCHR où elle a fondé le programme « Économie et droits de l'homme » qu’elle dirige actuellement. Elle mène des actions au civil à l'encontre d'entreprises telles que Lidl et Kik en raison de l'exploitation d'ouvriers au Bengladech et au Pakistan. Elle participe aussi à diverses procédures pénales dirigées contre des sociétés allemandes accusées de violer les droits de l'homme au Soudan, en République démocratique du Congo ou au Bahreïn. Miriam Saage-Maaß publie régulièrement sur les questions de responsabilité juridique des entreprises en matière de droits de l'homme.

Photo de Miriam Saage-Maaß
Dr. Boualem Sansal
Ecrivain

Boualem Sansal est un écrivain algérien, censuré dans son pays pour sa position critique envers le pouvoir. Néanmoins, il y réside toujours, considérant que le pays a besoin de ses artistes pour s’ouvrir la voie de la démocratie. Ingénieur de formation, il a également fait un doctorat en économie. Il se met à écrire pendant la guerre civile algérienne et publie en 1999 Le Serment des Barbares qui connut un véritable succès notamment en France et en Allemagne. Toujours très critique sur toutes les religions, dont l’Islam, il reçoit en 2015 le grand prix du roman de l’Académie Française pour 2084, un roman inspiré de l’œuvre d’Orwell et qui décrit une société soumise à l’adulation d’un dieu unique.

Prof. Dr. Bénédicte Savoy
Professeure d'Histoire de l'Art
Technische Universität Berlin

Née en 1972, Bénédicte Savoy, ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure est agrégée d’allemand et enseigne l’histoire de l’art à la Technische Universität de Berlin. Elle est l’auteur de nombreux travaux consacrés à l’histoire des spoliations artistiques entre France et Allemagne, à la naissance des musées d’art en Europe et à la mise en place transnationale, aux XVIIIe et XIXe siècles, de disciplines universitaires telles l’archéologie et l’histoire de l’art. Elle est une des rares françaises à avoir reçu le Prix Leibniz, la plus haute récompense universitaire d'Allemagne.

Photo de Bénédicte Savoy
Jean Staune
Essayiste et chercheur
Université interdisciplinaire de Paris

Né en 1963, Jean Staune analyse les mutations de la société qu'il aborde à la fois sous les angles  technologique, scientifique, sociologique, et philosophique. Homme de synthèse, il met au service des décideurs des outils leur permettant de mieux comprendre les changements en cours et de s'y adapter, tout cela grâce à sa formation éclectique (il est est diplômé en économie, en management, en philosophie, en mathématiques, en informatique et en paléontologie) et à la fréquentation des dizaines de personnalités que regroupe l'Université Interdisciplinaire de Paris qu'il a co-fondé. Il enseigne, depuis 1995 dans le MBA et la branche executive education du groupe HEC Paris.

Photo de Jean Staune
Dr Sebastian Unger
Coordinateur scientifique et Directeur du Centre de Recherche sur la Gouvernance des Océans
IASS (Institute for Advanced Sustainability Studies) Potsdam

Ses recherches se focalisent sur les processus de transformation politiques et sociaux en vue de la protection et de l’exploitation durable de la mer. Il a auparavant travaillé dans le champ de l’expérimentation sur le terrain des politiques environnementales au niveau international. Il a occupé les postes de Secrétaire délégué de l’OSPAR (commission pour la protection de l’Atlantique Nord et a travaillé dans le département du développement durable du Ministère Allemand des Affaires Etrangères. Il a étudié la biologie et les sciences politiques.

Photo Sebastian Unger
Dr. Jean Viard
Directeur de recherche en sociologie
CNRS

Jean Viard est sociologue, directeur de recherches associé CNRS au CEVIPOF, centre de recherches politiques de Sciences Po. Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie (Aix-en-Provence) et d’un doctorat en sociologie de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, ses domaines de spécialisation sont les temps sociaux (vacances, 35 heures), mais aussi l’espace (aménagement, questions agricoles) et la politique. Il a également des activités de conseil aux entreprises et aux collectivités territoriales.
Il a publié récemment Triomphe d’une Utopie. Vacances, Loisirs, Voyages : La révolution des temps libres. L’aube 2015 et avec Jean Blaise Remettre le poireau à l’endroit. Pour une autre politique culturelle, L’aube 2015. Son prochain ouvrage Le moment est venu de penser à l’avenir paraît à l’Aube le 1er avril 2016.

Photo de Jean Viard
Prof. Dr. Cédric Villani
Professeur de Mathématiques
Université Claude Bernard Lyon

Cédric Villani est directeur de l’Institut Henri Poincaré à Paris, et professeur à l’Université Claude Bernard de Lyon. Ses principaux thèmes de recherche sont la théorie cinétique (les équations de Boltzmann et Vlasov, et leurs variantes), et le transport optimal et ses applications. Son travail lui a valu plusieurs reconnaissances nationales et internationales, dont la médaille Fields, décernée en 2010 lors du Congrès International des Mathématiciens à Hyderabad (Inde).
Très investi dans la communication scientifique auprès de tous les publics, il transmet sa passion pour les mathématiques en donnant de nombreuses conférences dans les collèges et lycées, en participant régulièrement à des émissions, des chroniques, ainsi qu’à divers festivals. Il est membre de l’Académie des Sciences depuis décembre 2013

Photo de Cédric Villani
Prof. Dr. Susanne Zepp
Professeure de Lettres Romanes
Freie Universität Berlin

Susanne Zepp est professeure de Littérature Romane à l'université libre de Berlin. Parmi ses thèmes d'enseignement et de recherche figurent les littératures lusophones et hispanophones d'Europe et d'Amérique latine, la Littérature française et la Littérature juive. Entre 2003 et 2015, elle a co-dirigé en tant que directrice adjointe l'Institut Simon-Dubnow de Leipzig dédié à l'histoire juive, et à publié notamment des ouvrages sur les cultures de l‘écrit dans l'Europe de la Renaissance, sur Jorge Luis Borges et sur la littéralisation de l'histoire juive. Elle a également publié des ouvrages consacrés à Michel de Montaigne, Stéphane Mallarmé, Albert Cohen et André Schwarz-Bart, mais aussi aux littératures lusophones et hispanophones. Elle travaille actuellement sur un projet de recherche consacré au rapport entre littérature et histoire dans l'Europe de la „Fin de Siècle“.

Photo de Suzanne Zepp
Dr. Rafael Ziegler
Directeur du groupe de recherche
GETIDOS

Rafael Ziegler, titulaire d'un doctorat de l'University McGill, dirige la plateforme de recherche socio-écologique intitulée GETIDOS qui s'intéresse à l'entrepreunariat social et aux innovations sociales en faveur d'un développement durable. Il mène des activités de recherche et d'enseignement dans le domaine de la philosophie politique, de l'éthique environnementale et de la philosophie des sciences – à la recherche de ce qui fait la maxime GETIDOS : GEtting ThIngs DOne Sustainably.

Photo de Rafael Ziegler
Dr. Stefan Aykut
Politiste et sociologue, chercheur associé au centre Marc Bloch
Centre Marc Bloch de Berlin

Photo de Stefan Aykut

Stefan Aykut est politiste et sociologue au Laboratoire interdisciplinaire sciences innovations sociétés (INRA, Université Paris-Est MLV), et chercheur associé au Centre Marc Bloch de Berlin. Ses travaux portent sur la gouvernance globale du climat, les transitions énergétiques et le rôle particulier des scénarios et prévisions comme langage commun dans le débat sur l’énergie. Il s’intéresse plus largement à l’apport des sciences sociales au débat sur la crise écologique. Auteur d’une vingtaine d’articles et de chapitres d’ouvrages sur ces questions, il vient de publier, avec Amy Dahan, Gouverner le climat? 20 ans de négociations internationales, aux Presses de Sciences Po (2015).

Dr. Leyla Dakhli
Chargée de recherche sur l'histoire du monde Arabe
CNRS et Centre Marc Bloch

Photo de Leyla Dakhli

Née en 1973 à Tunis, Leyla Dakhli est docteure et agrégée en histoire, spécialiste de l’histoire intellectuelle et sociale du monde arabe contemporain. Chercheure associée à la Chaire d’histoire du monde arabe contemporain au Collège de France de 2004 à 2008, elle a enseigné à l’université d’Aix-Marseille, à Paris I-Sorbonne, et animé un séminaire sur l’histoire des journalistes à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales. Elle est actuellement Chargée de recherche au CNRS, affectée au Centre Marc Bloch (Berlin).
Elle a également été chargée des événements publics pour La République des idées (2009-2011), chroniqueuse aux « Matins » de France Culture en 2011 et pour le journal "Libération" en 2013-2014.

 

Camille De Toledo
Ecrivain

Photo de Camille de Toledo

Camille de Toledo est un écrivain de profession mais qui étend aussi sa créativité à l’art avec des installations plastiques et des vidéos. Domicilié à Berlin, il entreprend de créer de nouvelles formes d’écritures que l’on pourrait qualifiées de labyrinthiques. Il cultive « une esthétique du vertige » en stratifiant les textes, les histoires, en modifiant les ordres, notamment dans son œuvre Vies potentielles. Il a récemment été l’auteur de trois expositions, au centre d’art de la Spinnerei de Leipzig, destinées à changer notre société orientée sur le passé, afin de concevoir des futurs potentiels.

Guibert Del Marmol
Ancien dirigeant d'entreprise et conférencier

Photo de Guibert del Marmol

De San Francisco à Bombay en passant par la forêt amazonienne et les campagnes européennes, Guibert del Marmol vit au contact des entrepreneurs qui changent le monde et réconcilient les mots économie, écologie et sens. Ancien dirigeant d’entreprise, il est aujourd’hui conseiller, auteur et conférencier spécialisé dans le domaine de l’économie « régénératrice ». Depuis 2006, il accompagne les directions d’entreprise, conseils d’administration et actionnaires dans le développement d’une gestion durable basée sur le principe de création de valeur partagée. Il est actif à la fois dans les domaines de l’innovation, de la durabilité, de l’entrepreneuriat social et de l’investissement responsable. Il intervient en Europe, aux Usa et en Asie

Prof. Dr. Gabriele Dolff-Bonekämper
Professeure d'Histoire de l'Art
Technische Universität Berlin

Photo de Gabriele Dolff-Bonekämper

Historienne d’art et d’architecture, 1988- 2002 conservateur à l’office des monuments historiques de Berlin. Experte du groupe patrimoine culturel auprès du Conseil de l’Europe. Depuis 2002 professeur de patrimoine urbain à l’Institut de Planification urbaine et régionale de la Technische Universität de Berlin. De nombreuses publications sur la théorie du patrimoine et de la mémoire, sur l’architecture et l’urbanisme d’après guerre en Europe.

Emmanuel Druon
Dirigeant d'entreprise
Pocheco

Photo d'Emmanuel Druon

 Depuis plus de quinze ans, Emmanuel Druon, entrepreneur près de Lille, fédère le talent de ses collègues et se consacre aux thèmes de l’écologie comme de l’économie circulaire. Depuis 1997, il dirige l’entreprise Pocheco, qui produit des enveloppes, et la développe selon des principes “économiques”. Il a publié deux livres dans la collection Domaine du Possible aux éditions Actes Sud : Le Syndrome du Poisson Lune, un manifeste d’anti management et Ecolonomie, Entreprendre sans détruire.

Prof. Dr. Andreas Eckert
Professeur d'Histoire Moderne
Humboldt Universität Berlin

Photo d'Andreas Eckert

Il a poursuivi des études d'histoire, de français et de journalisme à Hambourg, Yaoundé et Aix-en-Provence avant d'obtenir une habilitation en 2002 à l'université Humboldt de Berlin. De 2002 à 2007, il a enseigné l'histoire moderne à l'université de Hambourg, et occupe désormais la chaire d'Histoire de l'Afrique à l'université Humboldt de Berlin. Il dirige depuis 2009 le centre de recherche international Kate Hamburger « Travail et carrière dans une perspective historique globale » et préside le forum dédié aux Études transrégionales. À maintes reprises, il a été professeur invité et chercheur associé à la Maison des Sciences de l'Homme de Paris, l'EHESS, l'Institut d'Études Avancées de Nantes, la Maison d'Histoire de Genève, l'université Harvard, l'université du Michigan Ann Arbor et l'Institute of Advanced Studies de Fribourg (FRIAS). Ses thèmes de recherche sont l'histoire de l'Afrique aux 19e et 20e siècles, l'histoire du travail et l'histoire globale. Il écrit régulièrement dans les pages du Frankfurter Allgemeine Zeitung et de Die Zeit.

Prof. Dr. Ottmar Ette
Titulaire de la Chaire de Littératures Romanes
Université de Potsdam

Photo de Ette Ottmar

Ottmar Ette est né en 1956 dans la région de la Forêt Noire. En 1990, il soutient à l'université de Fribourg-en-Brisgau une thèse de doctorat consacrée à José Martí et obtient son doctorat en 1995 à l'université catholique de Eichstätt en présentant un travail portant sur Roland Barthes. Il occupe depuis octobre 1995 la chaire de Littérature romane à l'université de Potsdam. Sa Venia Legendi  (droit d’enseigner) couvre les domaines des Littératures romanes et de la Littérature générale et comparée.

En 2014, Ottmar Ette est élu Membre honoraire de la Modern Language Association of America (MLA) et est depuis 2013 Membre ordinaire du département des Sciences humaines de l'Académie des Sciences de Berlin-Brandebourg, et en 2015 il est réélu à l’association Leibniz-Sozietät der Wissenschaften zu Berlin. Il devient membre  de l'Academia Europea en 2010 ainsi que chercheur honoraire à l'Institute of Modern Languages Research de l'École des Études avancées de l'université de Londres.
Ottmar Ette a été plusieurs fois chercheur associé : d'abord au Collège des Sciences de Berlin de 2004 à 2005, à la Bayreuth Academy of Advanced African Studies en 2013, ainsi qu'au Freiburg Institute for Advanced Studies (FRIAS) en 2010.

Prof. Dr. Naika Foroutan
Professeure de Sociologie
Humboldt Universität Berlin

Photo de Naika Foroutan

Naika Foroutan est professeure en Recherche sur l'intégration et en Politique sociale à l'université Humboldt de Berlin. Elle est également directrice adjointe du BIM – Institut berlinois de recherche sur la migration et l'intégration – qui bénéficie du soutien de la fondation Hertie et du DFB.
Parmi ses thèmes de recherche et d'enseignement figurent notamment la migration, l'intégration et les sociétés postmigratoires ; la transformation des pays d'immigration ; les figures de l'Islam et des musulmans en Allemagne ; l'identité et l'hybridité.
Depuis 2011, elle dirige aussi le groupe de recherche JUNITED (thèmes liés à l'Islam en Allemagne) dans le cadre du projet JIK (Conférence des Jeunes sur l'Islam) qui bénéficie du soutien de la fondation Mercator. Elle obtient en 2011 le Prix berlinois pour l'intégration en récompense de son engagement dans le « débat Sarrazin » qui avait provoqué une vive controverse dans toute l'Allemagne. En 2012, elle obtient le prix scientifique de la fondation Fritz-Behrens pour l’excellence de ses recherches universitaires. De plus, elle est membre du Comité du Conseil pour la Migration, un regroupement de plus de 100 scientifiques germanophones qui interviennent avec leur expertise dans l'espace public et contribuent ainsi à dépassionner le débat sur la migration et l'intégration.

Prof. Dr. Michel Foucher
Géographe et diplomate

Photo de Michel Foucher

Michel Foucher, professeur docteur, est géographe et diplomate, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales (Paris). A été conseiller du Ministre des affaires étrangères, directeur du Centre d’analyse et de prévision du MAE (Plannungstab), ambassadeur de France en Lettonie et ambassadeur en mission sur les questions européennes.

Ouvrages récents : Atlas de l’influence française au XXIème siècle (Laffont/ Institut français, 2013) ; La bataille des cartes, analyse critique des visions du monde (Bourin éditeur, Itunes/Ipad en version électronique française et anglaise), 2013 ; co-directeur du Rapport Schuman sur l’état de l’Union (mars 2016, Lignes de repères, Paris et Springer, Berlin avril 2016)

Prof. Dr. Gunter Gebauer
Professeur de Philosophie et de Sciences des Sports
Freie Universität Berlin

Photo de Gunter Gebauer

Professeur de philosophie et de sciences du sport à l'université libre de Berlin (émérite depuis 2012). Ses domaines de recherche sont : anthropologie historique, philosophie sociale et philosophie du langage, histoire et sociologie du corps. Il est professeur à l'université libre de Berlin depuis 1978. Parmi ses plus récentes publications figurent notamment Sprachen der Emotion (2014, co-édité avec M. Edler), Wittgensteins Anthropologie (2009), Poetik des Fußballs (2006), Mimetische Weltzugänge. Soziales Handeln – Rituale und Spiele – ästhetische Produktionen (2003, avec Chr. Wulf), Habitus (2002, avec B. Krais).

Prof. Dr. Alfred Grosser
Chroniqueur politique et conférencier

Photo d'Alfred Grosser

Né en 1925, Alfred Grosser est une des dernières figures de l’amitié Franco-Allemande. Il a enseigné dans toutes les plus grandes écoles les sciences politiques, de Science Po Paris où il a été professeur émérite, à HEC Paris en passant par l’université Keio au Japon et à l’Ecole Polytechnique.
Parallèlement, il est de 1965 à 1994, chroniqueur politique au Monde avant d’occuper le même poste, moins régulièrement, pour la Croix et Ouest-France depuis lors. Grand artisan de la réconciliation Franco-Allemande après la Seconde Guerre Mondiale, ayant lui-même subit l’influence des deux cultures, il fut décoré de nombreuses fois, notamment par la Légion d’Honneur dont il est Grand Officier. Il donne aujourd’hui de nombreuses conférences pour un public qu’il veut varié.

 

Prof. Dr. Serge Latouche
Economiste et Philosophe
Paris-XI

Photo de Serge Latouche

Serge Latouche, né à Vannes en 1940, est un économiste et philosophe français. Professeur émérite à la faculté de droit, économie et gestion Jean Monnet (Sceaux) de l’université Paris-XI, il est objecteur de croissance, président de l’association des amis d’Entropia (Revue d’étude théorique et politique de la décroissance) et dirige la collection les précurseurs de la décroissance aux éditions le passager clandestin. Il est aussi l’un des « contributeurs historiques » de La Revue du MAUSS. Il publie cette année une nouveau livre: Les Précurseurs de la Décroissance, une Anthologie.

Prof. Dr. Hervé Le Treut
Climatologue
Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), CNRS

Hervé Le Treut a étudié la physique à l'Ecole Normale Supérieure, et s'est très tôt dirigé vers l'étude de la planète, au travers de modèles numériques, et en lien avec des problématiques de changement climatique liées aux activités humaines. Il est directeur de recherche CNRS, détaché comme professeur à l'Université Pierre et Marie Curie, professeur également à l'Ecole Polytechnique. Il dirige l'Institut Pierre Simon Laplace, une fédération de 9 laboratoires en région parisienne, et a participé à tous les derniers rapports du GIEC. Il est membre de l'Académie des Sciences.

Prof. Dr. Reinhold Leinfelder
Directeur
Haus der Zukunft

Né en 1957, Reinhold Leinfelder est un paléontologue et géo-biologiste allemand. Après avoir officié comme professeur auprès de l’université de Stuttgart et à l’Institut für Paläontologie und Historische Geologie München, il fut entre 2006 et 2011 le directeur du Musée d’Histoire Naturelle de Berlin. Professeur à la Freie Universität de berlin, il enseigne ses deux matières de cœur tout en étant directeur de la Haus der Zukunft.

Prof. Dr. Jochen Maas
Responsable de la R&D pour Sanofi-Aventis Allemagne
Sanofi-Aventis

Jochen Maas est depuis 2010 en charge de la Recherche et Développement chez Sanofi-Aventis Allemagne mais officie aussi en tant que Professeur à la Technischen Hochschule Mittelhessen où il traite de la Pharmacocinétique (ce qui se passe une fois que le médicament est dans l’organisme) et du Drug Delivery System (quel chemin doit prendre le médicament pour avoir l’effet thérapeutique escompté). Dans le cadre de ses recherches, il étudie de nouveaux modèles pharmacocinétiques, de la phase laboratoire à la phase clinique.

Prof. Dr. Philippe Meirieu
Professeur des universités émérite en Sciences de l'Education
Université Lumière-Lyon 2

Photo de Philippe Meirieu

Philippe Meirieu, né en 1949, a été instituteur, professeur de collège, de lycée et de lycée professionnel ; il est aujourd’hui professeur des universités émérite en sciences de l’éducation. Parmi ses engagements militants et professionnels, il fut rédacteur en chef des « Cahiers pédagogiques », responsable d’un collège expérimental, directeur de l’Institut national de recherche pédagogique, directeur de l’Institut universitaire de formation des maîtres de l’Académie de Lyon et vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la formation tout au long de la vie… Ses travaux ont d’abord porté sur la pédagogie différenciée, puis sur les situations-problèmes ; ils portent essentiellement aujourd’hui sur l’histoire et l’actualité de la pédagogie ; il s’intéresse aussi à la question des apprentissages et à son rapport avec l’éthique, à l’articulation de la programmation didactique et du désir d’apprendre : il travaille, enfin, sur la formation des enseignants. Il a écrit, sur ces questions, de nombreux ouvrages traduits dans le monde entier.

Prof. Dr. Dominique Moïsi
Professeur de Géopolitique
Collège d'Europe

Photo de Dominique Moïsi

Né au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale en 1946, Dominique Moïsi fait des études à Sciences Po Paris pour ensuite s’envoler pour Harvard. Il officie par la suite en tant que professeur à l’ENA, Harvard et Sciences Po Paris. Après avoir été assistant de Raymond Aron, il est professeur de géopolitique européenne au Collège d’Europe de Natolin. Expert en géopolitique et spécialiste en politique internationale, il est conseiller spécial de l’IFRI (Institut français de relations internationales). Par ailleurs, il publie régulièrement des articles pour le Financial Times, le New York Times ou Die Welt.

Prof. Dr. Christoph Möllers
Professeur de Droit
Humboldt Universität Berlin

Photo de Christoph Möllers

Christoph Möllers est né en 1969. Il a étudié le droit, la philosophie et la littérature comparée à Tübingen, Madrid et Munich. Premier examen d’État à Munich en 1994, deuxième examen d’État à Berlin en 1997, Master of Laws de l’Université de Chicago en 1995, Dictorat dirigé par Peter Lerche à Munich en 1999, Assistant de Hartmut Bauer à l’Université technique de Dresde de 1997 à 2000, collaborateur de de Eberhard Schmidt-Aßmann à l‘Institut de droit administratif allemand et européen de 2000 à 2004. Son habilitation à l’Université de Heidelberg lui donne le droit d’enseigner le droit public, la philosophie du droit, le droit européen et le droit international. De 2004 à 2005, professeur de droit public à l’Université de Münster ; de 2005 à 2009, titulaire de la chaire de droit public, notamment de droit d’État, de théorie constitutionnelle et de droit comparatif de l’Université Georg August de Göttingen. Puis titulaire (jusqu’à ce jour) de la chaire de droit public et de philosophie du droit de l’Université Humboldt à Berlin. En 2005, C. Möllers a été fellow „Emile Noël“ à l’Université School of Law de New-York et de 2006 à 2007, fellow au Collège des Sciences (Wissenschaftskolleg) de Berlin. De 2011 à 2014, juge au tribunal administratif de Berlin-Brandebourg. Depuis avril 2012, fellow permanent auprès du Wissenschaftskolleg de Berlin où il dirige (avec Tatjana Hörnle et Gerhard Wagner) le programme de droit contextuel. Il a notamment représenté le gouvernement fédéral, le Bundestag et le Bundesrat devant le tribunal administratif. Il a reçu le prix Gottfried Wilhelm Leibniz de la Deutsche Forschungsgemeinschaft en 2016.

Dr. Bertram Nickolay
Ingénieur-chercheur
Institut Fraunhofer

Photo de Bertram Nickolay

Né en 1953, Bertram Nickolay est responsable du département sécurité de la Fraunhofer-Institut. Spécialisé dans les techniques de traitement d’image, il devint connu du grand public grâce à son travail destiné à automatiser la recomposition des documents. L’application de cette technologie aux fragments de documents récupérés dans les locaux de la Stasi permis de récolter de nombreuses informations. M. Nickolay et son équipe furent en 2013, suite à cette découverte, récompensés par le prix de l’innovation de l’EARTO (European Association of Research and Technology Organisations).

Prof. Dr. Stefan Rahmstorf
Océanologue et Climatologue
Potsdam Institut for Climate Impact Research

Photo de Stefan Rahmstorf

Né en 1960, Stefan Rahmstorf est un océanologue et climatologue allemand. Depuis 2000, il officie à l’Univesité de Potsdam en tant que professeur de Physique des Océans. A côté de cela, Stefan Rahmstorf a co-créé le blog Real Climate, très reconnu dans la communauté, et le blog allemand KlimaLounge qui remporta le 3ème prix lors de la remise des prix des meilleurs blogs scientifiques en 2013. Ses nombreuses interventions à la télévision et à la radio sur des sujets comme le changement climatique ou les politiques climatiques font de lui une personne qu’on écoute, répertoriée dans le top 10 des scientifiques climatologues les plus influents par le Financial Times en 2009.Il fit en outre parti du groupe qui rédigea l'IPCC Fourth Assessment Report véritable mine d'information sur le sujet du réchauffement climatique.

Dr Walter Roest
Membre de la Commission des Limites du Plateau Continental à l’ONU et Chercheur au sein de l'Unité de Recherche Géosciences Marines
Centre Ifremer, Brest

Néerlandais d’origine, Walter Roest intègre l’Ifremer en 2003 après avoir travaillé en Hollande et au Canada. Spécialiste de la physique de la terre et des géosciences, il prend la tête du programme Extraplac (http://www.extraplac.fr/FR/juridique/legislation.php)  (Extension raisonnée du plateau continental).

Le 6 juin 2012, il a été élu pour un mandat de 5 ans à la Commission des Limites du Plateau Continental à l’ONU (http://www.un.org/press/fr/2015/mer2024.doc.htm) .

Dr. Miriam Saage-Maaß
Avocate et Directeur légale
European Center for Constitutional and Human Right

Photo de Miriam Saage-Maaß

Miriam Saage-Maaß est avocate, docteure en droit et directrice adjointe du ECCHR où elle a fondé le programme « Économie et droits de l'homme » qu’elle dirige actuellement. Elle mène des actions au civil à l'encontre d'entreprises telles que Lidl et Kik en raison de l'exploitation d'ouvriers au Bengladech et au Pakistan. Elle participe aussi à diverses procédures pénales dirigées contre des sociétés allemandes accusées de violer les droits de l'homme au Soudan, en République démocratique du Congo ou au Bahreïn. Miriam Saage-Maaß publie régulièrement sur les questions de responsabilité juridique des entreprises en matière de droits de l'homme.

Dr. Boualem Sansal
Ecrivain

Boualem Sansal est un écrivain algérien, censuré dans son pays pour sa position critique envers le pouvoir. Néanmoins, il y réside toujours, considérant que le pays a besoin de ses artistes pour s’ouvrir la voie de la démocratie. Ingénieur de formation, il a également fait un doctorat en économie. Il se met à écrire pendant la guerre civile algérienne et publie en 1999 Le Serment des Barbares qui connut un véritable succès notamment en France et en Allemagne. Toujours très critique sur toutes les religions, dont l’Islam, il reçoit en 2015 le grand prix du roman de l’Académie Française pour 2084, un roman inspiré de l’œuvre d’Orwell et qui décrit une société soumise à l’adulation d’un dieu unique.

Prof. Dr. Bénédicte Savoy
Professeure d'Histoire de l'Art
Technische Universität Berlin

Photo de Bénédicte Savoy

Née en 1972, Bénédicte Savoy, ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure est agrégée d’allemand et enseigne l’histoire de l’art à la Technische Universität de Berlin. Elle est l’auteur de nombreux travaux consacrés à l’histoire des spoliations artistiques entre France et Allemagne, à la naissance des musées d’art en Europe et à la mise en place transnationale, aux XVIIIe et XIXe siècles, de disciplines universitaires telles l’archéologie et l’histoire de l’art. Elle est une des rares françaises à avoir reçu le Prix Leibniz, la plus haute récompense universitaire d'Allemagne.

Jean Staune
Essayiste et chercheur
Université interdisciplinaire de Paris

Photo de Jean Staune

Né en 1963, Jean Staune analyse les mutations de la société qu'il aborde à la fois sous les angles  technologique, scientifique, sociologique, et philosophique. Homme de synthèse, il met au service des décideurs des outils leur permettant de mieux comprendre les changements en cours et de s'y adapter, tout cela grâce à sa formation éclectique (il est est diplômé en économie, en management, en philosophie, en mathématiques, en informatique et en paléontologie) et à la fréquentation des dizaines de personnalités que regroupe l'Université Interdisciplinaire de Paris qu'il a co-fondé. Il enseigne, depuis 1995 dans le MBA et la branche executive education du groupe HEC Paris.

Dr Sebastian Unger
Coordinateur scientifique et Directeur du Centre de Recherche sur la Gouvernance des Océans
IASS (Institute for Advanced Sustainability Studies) Potsdam

Photo Sebastian Unger

Ses recherches se focalisent sur les processus de transformation politiques et sociaux en vue de la protection et de l’exploitation durable de la mer. Il a auparavant travaillé dans le champ de l’expérimentation sur le terrain des politiques environnementales au niveau international. Il a occupé les postes de Secrétaire délégué de l’OSPAR (commission pour la protection de l’Atlantique Nord et a travaillé dans le département du développement durable du Ministère Allemand des Affaires Etrangères. Il a étudié la biologie et les sciences politiques.

Dr. Jean Viard
Directeur de recherche en sociologie
CNRS

Photo de Jean Viard

Jean Viard est sociologue, directeur de recherches associé CNRS au CEVIPOF, centre de recherches politiques de Sciences Po. Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie (Aix-en-Provence) et d’un doctorat en sociologie de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, ses domaines de spécialisation sont les temps sociaux (vacances, 35 heures), mais aussi l’espace (aménagement, questions agricoles) et la politique. Il a également des activités de conseil aux entreprises et aux collectivités territoriales.
Il a publié récemment Triomphe d’une Utopie. Vacances, Loisirs, Voyages : La révolution des temps libres. L’aube 2015 et avec Jean Blaise Remettre le poireau à l’endroit. Pour une autre politique culturelle, L’aube 2015. Son prochain ouvrage Le moment est venu de penser à l’avenir paraît à l’Aube le 1er avril 2016.

Prof. Dr. Cédric Villani
Professeur de Mathématiques
Université Claude Bernard Lyon

Photo de Cédric Villani

Cédric Villani est directeur de l’Institut Henri Poincaré à Paris, et professeur à l’Université Claude Bernard de Lyon. Ses principaux thèmes de recherche sont la théorie cinétique (les équations de Boltzmann et Vlasov, et leurs variantes), et le transport optimal et ses applications. Son travail lui a valu plusieurs reconnaissances nationales et internationales, dont la médaille Fields, décernée en 2010 lors du Congrès International des Mathématiciens à Hyderabad (Inde).
Très investi dans la communication scientifique auprès de tous les publics, il transmet sa passion pour les mathématiques en donnant de nombreuses conférences dans les collèges et lycées, en participant régulièrement à des émissions, des chroniques, ainsi qu’à divers festivals. Il est membre de l’Académie des Sciences depuis décembre 2013

Prof. Dr. Susanne Zepp
Professeure de Lettres Romanes
Freie Universität Berlin

Photo de Suzanne Zepp

Susanne Zepp est professeure de Littérature Romane à l'université libre de Berlin. Parmi ses thèmes d'enseignement et de recherche figurent les littératures lusophones et hispanophones d'Europe et d'Amérique latine, la Littérature française et la Littérature juive. Entre 2003 et 2015, elle a co-dirigé en tant que directrice adjointe l'Institut Simon-Dubnow de Leipzig dédié à l'histoire juive, et à publié notamment des ouvrages sur les cultures de l‘écrit dans l'Europe de la Renaissance, sur Jorge Luis Borges et sur la littéralisation de l'histoire juive. Elle a également publié des ouvrages consacrés à Michel de Montaigne, Stéphane Mallarmé, Albert Cohen et André Schwarz-Bart, mais aussi aux littératures lusophones et hispanophones. Elle travaille actuellement sur un projet de recherche consacré au rapport entre littérature et histoire dans l'Europe de la „Fin de Siècle“.

Dr. Rafael Ziegler
Directeur du groupe de recherche
GETIDOS

Photo de Rafael Ziegler

Rafael Ziegler, titulaire d'un doctorat de l'University McGill, dirige la plateforme de recherche socio-écologique intitulée GETIDOS qui s'intéresse à l'entrepreunariat social et aux innovations sociales en faveur d'un développement durable. Il mène des activités de recherche et d'enseignement dans le domaine de la philosophie politique, de l'éthique environnementale et de la philosophie des sciences – à la recherche de ce qui fait la maxime GETIDOS : GEtting ThIngs DOne Sustainably.